Retour sur le conseil municipal extraordinaire à Echirolles

DSC_06592

Le conseil municipal d’Échirolles s’est rassemblé ce Lundi 13 Octobre pour une séance exceptionnelle consacrée à la transformation de la communauté d’agglomération en métropole à partir du 1er Janvier 2015.

Le Front National s’est positionné contre la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (MAPAM), rêvée par Nicolas Sarkozy et adoptée par François Hollande, en dénonçant la disparition progressive des communes vers des intercommunalités qui en héritent les prérogatives ne laissant qu’aux mairies leur seul rôle d’état civil.

En effet, à partir du 1er Janvier 2015, les 49 communes membres de Grenoble Alpes-Métropole subiront obligatoirement la perte de six compétences :

– Développement et aménagement économique, social et culturel
– Aménagement de l’espace métropolitain
– Politique locale de l’habitat
– Politique de la ville
– Gestion des services d’intérêt collectif (eau, assainissement, services d’incendie et de secours…)
– Protection et mise en valeur de l’environnement, politique du cadre de vie

En somme, une sorte d’Union Européenne à échelle réduite.

Une étape de plus dans un mille-feuille territorial déjà incompréhensible pour ceux qui n’y sont pas initiés, une métropole éloignée de la population dont ces derniers restent pourtant attachés à leur communes et à leur élus de proximité.

Le Front National a rappelé promouvoir une autre réforme territoriale qui se fera par la base : commune, département, État.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.