Retour sur le conseil municipal d’Echirolles du 27 Octobre 2014

DSC_06592

Le conseil municipal d’Echirolles s’est réuni Lundi 27 Octobre à 18 heures pour une séance consacrée principalement à la révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Le groupe Front National représenté par Alexis Jolly et Mungo Shematsi, a tout d’abord souligné que cette compétence sera transférée par la métropole à partir de Janvier 2015, et enverra de ce fait l’adjoint à l’urbanisme au chômage technique. Un transfert de compétences qui doit probablement satisfaire le maire d’Echirolles puisque vice-président de Grenoble Alpes-Métropole depuis 7 ans, il a largement participé à la transformation de la communauté d’agglomération en métropole, avec toutes les conséquences que cela entraine…

La délibération qui ne tarissait pas d’éloges sur la politique d’urbanisme de la ville, a oublié toutefois les réalités de la ville :

– L’incapacité pour les jeunes et les travailleurs à se loger
– La concentration des efforts à destination exclusive de certains quartiers
– La montée de l’insécurité
– L’accroissement de la paupérisation
– La multiplication des kebabs, des fast-food
– Le bétonnage à tout va etc…

Ayant réussi à faire d’Echirolles une commune les moins attractives de l’agglomération Grenobloise, et contrairement au groupe UMP qui semble donc soutenir la politique de la ville et d’urbanisme à Echirolles, le Front National lui, a voté contre la révision de ce PLU !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.