Retour sur le conseil municipal ambiancé à Echirolles le 27 Avril 2015

C’est dans une ambiance électrique que les élus du conseil municipal d’Echirolles se sont réunis Lundi 27 Avril 2015 pour traiter des dossiers locaux.

IMG_36592 Les adjoints de la majorité communiste d’Echirolles

Le programme du jour, bien que de plus en plus léger du fait du passage en métropole (la métropole ayant acquis la quasi totalité des compétences de la commune) a été l’occasion de longs échanges parfois virulents entre l’opposition et la majorité. Une opposition qui n’en a que le nom, puisque la gauche et la droite se sont comme d’habitude parfaitement entendues avec la majorité communiste sur la quasi-totalité des dossiers soumis à délibération.
Le Front National s’est une nouvelle fois distingué par sa ferme opposition !


Programmation du contrat de ville

Pour faire la promotion de sa politique de la ville, la majorité a l’habitude de placer les délibérations destinées à ses quartiers chouchoutés en première place à l’ordre du jour.
C’est donc au nom du vivre-ensemble que la municipalité a dévoilé toute une batterie de mesures couteuses destinées à préserver le lien social.
Pour rappel, la politique de la ville en France a couté 40 milliards d’euros depuis 10 ans et cela sans aucun résultat puisqu’il y pousse encore chômage, insécurité, immigration, communautarisme. Toutes les collectivités sont sollicitées pour la politique de la ville qui sert en réalité à financer la politique d’immigration aux frais de tous les contribuables, bien entendu.
Retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Alexis Jolly à partir de 12:33.

Centre du graphisme
Après avoir subventionné le centre du graphisme d’Echirolles à hauteur de 200 000€ le mois dernier (seul le Front National s’y était opposé), c’est par le biais du Conseil Départemental que les contribuables seront sollicités pour verser 263 000€ supplémentaire. C’est sans compter plus de 500 000€ que la ville d’Echirolles s’est engagée à verser pour les travaux de ce centre, ce projet au montant de 1,5 millions d’euros portera la part de la ville d’Echirolles à plus de 700 000€.
Retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Alexis Jolly à partir de 49:33

IMG_3646 Alexis Jolly intervient sur l’accueil des Roms

Accueil des populations d’Europe de l’Est sur l’agglomération Grenobloise
C’était la délibération la plus attendue de l’ordre du jour, et pour cause, depuis de nombreux mois la population, les riverains, les entreprises et l’attractivité de la commune souffrent de la présence illégale de cette population étrangère. Le Front National a rappelé que ce ne sont pas ces populations qui sont responsables de la situation, mais les politiques d’immigration que l’UMP et le PS ont défendues par idéologie et en dépit du bon sens.
Cette délibération qui ne proposait rien d’autre que le gîte et le couvert pour ces populations aux frais du contribuable, a été adoptée après de longues minutes de joutes verbales et d’agitations entre les responsables de cette politique dramatique (FDG, PS, UMP). Finalement ils se sont parfaitement entendu pour que les familles Roms soient relogées, nourries, soignées, scolarisées, avant même leurs propres administrés.
Qu’à cela ne tienne, le Front National s’est parfaitement distingué en s’opposant fermement à cette délibération, en demandant à ceux qui réclament que la ville prenne sa part de misère, commencent eux-même par prendre leur part et à les loger pour leur propre compte.
Cette délibération a été adoptée par l’ensemble du conseil, sans les voix du FN !
Retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Alexis Jolly à partir de 1:37:23

Vœu sur l’accueil des enfants handicapés
Pour finir ce conseil municipal, le groupe UMP a proposé un vœu pour l’accueil des enfants en situation de handicap sur la ville.
Démontrant par A + B que depuis le début de la mandature, le groupe UMP n’était que la béquille de la majorité communiste puisque votant la quasi intégralité des dossiers, y compris politique de la ville, passage en métropole, subventions aux associations, emplois d’avenir etc… nous étions en incapacité de leur faire confiance d’autant que nous avions fait des propositions concrètes lors des élections municipales en 2014 sur ces questions de handicap. Par conséquent, le groupe Front National s’est abstenu et ce vœu a été rejeté.
Retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Alexis Jolly à partir de 2:33:08

Prochain conseil municipal le 25 Mai 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *