La Poste d’Echirolles braquée

Communiqué de presse d’Alexis Jolly, Président du groupe FN à Echirolles, Conseiller régional Auvergne Rhône-Alpes, Conseiller métropolitain de Grenoble-Alpes Métropole

Deux hommes armés et cagoulés ont braqué La Poste d’Echirolles vendredi matin. Il s’agit d’un nouvel épisode criminel qui s’ajoute à la longue liste des méfaits qui frappent en permanence la commune.

Nous ne pouvons que déplorer, une fois encore, ces actes dont les Echirollois sont si souvent victimes, alors que les autorités compétentes font preuve de tant de complaisance et de mollesse vis-à-vis de l’insécurité croissante. Le banditisme dans cette affaire mais également la délinquance quotidienne, les trafics de drogues et la montée du fondamentalisme islamique contribuent à faire d’Echirolles une ville de plus en plus dangereuse.

Hier ville ouvrière paisible, la commune est aujourd’hui nationalement connue pour son niveau d’insécurité. Il est temps d’y remédier et de rendre la sécurité aux Français qui n’en peuvent plus ! Les effectifs de police municipale doivent impérativement être augmentés pour assurer une présence policière de proximité auprès des habitants et il est essentiel que la police nationale reste présente sur le territoire communal et ne déménage pas à Grenoble.

Si la majorité municipale ne fait pas preuve de davantage de fermeté et ne change pas totalement de logiciel idéologique en matière de sécurité, la ville continuera à mourir doucement de cette criminalité qui la gangrène. Il est urgent de remettre Echirolles en ordre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *