Le FNJ en débat à Sciences Po

IMG_2977

« On se croirait chez les Bolchéviques ici ! »

Invité hier soir à un débat dans la chasse très gardée de la gauche : Sciences Po Grenoble, sur le thème de « l’avenir de l’Europe », j’ai dû quitter l’amphithéâtre, déjà clairsemé dans ses rangs, victime d’insultes profondément anti-républicaines et indignes de la part d’un candidat aux départementales.
En effet, avec la bénédiction des organisateurs euro-béats de ce « débat », dont heureusement le Front National a pu relever le niveau, Amin Ben Ali, responsable jeune du Parti de Gauche de l’Isère, a craché son venin en nous traitant « d’islamophobes », de « fascistes », et de « racistes ».
Manifestement, et comme à son habitude à court d’argument, victime de la loi de Godwin, il a tenté de se faire mousser avec un zèle maladroit devant un public acquis à sa cause.
Ne pouvant laisser insulter 6 millions d’électeurs par un pseudo-représentant d’un mouvement politique relégué dans les abîmes des résultats électoraux, j’ai quitté la salle en laissant l’union du système toujours présente, rêvasser d’une « meilleure Europe ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.