Echirolles, « fleuron » du communautarisme

Communiqué de presse d’Alexis Jolly – Président du groupe FN à Echirolles, Conseiller Régional, Conseiller Métropolitain de Grenoble-Alpes Métropole

photo-le-dl-1473370203

S’il ne faisait peu de doute que les communistes à Échirolles avaient laissé prospérer le communautarisme dans la Ville – souvent à des fins électoralistes – nous en avons maintenant la preuve avec l’ouverture du Quick Halal.

Après la multiplication des signes religieux, des revendications communautaires où la suppression du porc dans les cantines, Échirolles devient un fleuron depuis l’ouverture de ce premier fast food en Isère, et dont le succès non sans ajouter des problèmes d’incivilité et de voisinage, prouve que la Ville est rongée par le communautarisme.
quick-halal21
Il n’est plus souhaitable de voir pousser comme des champignons ces restaurants, et de manière générale de laisser encore le communautarisme triompher, reléguant tristement l’identité française comme une minorité.

Avoir laissé le communautarisme s’implanter, c’est avoir pris le risque de transformer la Ville en poudrière, de faire reculer les libertés, l’égalité homme-femme, de laisser certains quartiers dans les mains de fondamentalistes qui refusent nos modes de vie traditionnels.

Petit à petit et quoi qu’en disent les promoteurs du « vivre-ensemble », Échirolles devient durablement un Molenbeck à la française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *