CCAS d’Echirolles : financer l’immigration coûte cher

IMG_5687
Alexis Jolly est intervenu lors du conseil municipal d’octobre à Échirolles pour dénoncer les dépenses toujours plus importantes du CCAS de la commune qui, loin de remplir efficacement sa mission, génère au contraire davantage de misère et de pauvreté.

S’appuyant sur un rapport de la chambre régionale des comptes, d’une étude de l’INSEE et du bilan du CCAS, l’élu a démontré que la situation sociale de la ville est très inquiétante, Échirolles étant devenue la ville la plus pauvre et la plus précaire de l’agglomération malgré des budgets colossaux voués chaque année à la politique de la ville et au CCAS.
Dénonçant la hausse de l’absentéisme du personnel (+35%), les indemnisations importantes de certains agents, la durée annuelle du travail des agents beaucoup moins importante que la réglementation, le Front National a été le seul groupe à ne pas voter pour la délibération.

Retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Alexis Jolly à partir de 23:30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.