Bisphénol A: les eurodéputés UMPS rejettent une initiative de précaution du FN

Communiqué de presse – Bruxelles, le 15 avril 2015

Le 23 février 2015, les eurodéputés Front national qui siègent en commission Environnement et santé publique ont demandé l’audition du directeur de l’EFSA, agence européenne de sécurité alimentaire. Cette audition aurait permis de comprendre pourquoi l’Agence concluait de façon surprenante à l’innocuité du bisphénol A.
Contre toute logique, la commission ENVI a rejeté sans motif cette demande. En effet, les députés UMPS exercent une pression importante contre toutes les initiatives des élus Front national, fût-ce aux dépends de la santé publique.
En parallèle, la Commission européenne étudie actuellement cet avis de l’EFSA. Sur cette base, elle pourrait remettre en question l’interdiction française du bisphénol A dans les contenants alimentaires, pour atteinte à la libre-circulation des produits contenant du bisphénol.
Sur ce sujet comme sur d’autres, les eurodéputés du système rejettent en bloc les propositions de bon sens des eurodéputés Front national,  faisant passer au second plan leur mission première.
Force d’opposition constructive, le Front national est manifestement le seul à défendre la santé des Français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *